L’avocat acteur au coeur de l’innovation : les nouveaux savoir-faire

L’avocat acteur au coeur de l’innovation : les nouveaux savoir-faire

30 mai 2018,  

Il est difficile de dégager une règle générale et des solutions globales pour accompagner les avocats dans leurs réflexions sur le devenir de leurs domaines de pratiques, tant est grande la diversité de la profession. Il est délicat d’y voir les grandes tendances relatives à l’approche de la profession face à la révolution du marché des prestations juridiques, à l’essor des nouvelles technologies, et de manière plus générale quant à la question de «l’innovation».

On peut noter qu’aujourd’hui tous les avocats sont concernés par cette nécessaire évolution, qui n’est pas l’affaire des seuls cabinets d’avocats d’affaires, même s’ils ont été les premiers à réagir en proposant de nouvelles offres aux clients, notamment via l’exploration de nouveaux marchés, d’offres transverses, et en développant une offre « guichet unique ». Les anglo-saxons ont ouvert le banc il y a de nombreuses années, bénéficiant d’une pratique beaucoup plus ouverte vers les technologies et le management.

Tous les cabinets doivent être mobilisés, conseil et contentieux, spécialistes ou généralistes, contentieux spéciaux ou de masse.

Plus que jamais, les avocats doivent aller chercher la valeur ajoutée, dans les savoir-faire, dans la définition de stratégies que l’accompagnement au quotidien de leurs clients, en leur proposant une offre complète de services.

Etre en capacité d’accompagner les clients dans leurs projets, nécessite de mettre au point des offres pluridisciplinaires et de faire venir les talents, afin de ne pas risquer de les voir partir à la concurrence.

La concurrence plurielle et nombreuse (confrères, autres professions du droit, experts comptables, sociétés de conseils en tout genre…) doit être un facteur d’innovation, en imposant aux avocats de se différencier et se réinventer, y compris dans la relation client.

Au départ sur leurs gardes et réfractaires au changement, les avocats ont aujourd’hui enfin décidé de prendre en mains leur destin professionnel. Nous assistons à l’éclosion d’une multiplication d’idées neuves et de projets innovants.

Il faudra ensuite évaluer l’impact réel et les effets sur le marché du droit. Pour cela il faudra également que les avocats, qui sont en mesure de développer des savoir-faire nouveaux, soient également en capacité de le faire savoir et de promouvoir leurs nouvelles pratiques.

La collaboration entre Jurimanagement et Juricommunication, nous permet d’accompagner avec pertinence nos clients de la réflexion stratégique sur le positionnement et l’offre jusqu’à la sa nécessaire visibilité via les outils de communication les mieux adaptés.

 

Par Michel Lehrer, associé gérant de Jurimanagement


Inscrivez-vous à notre newsletter








Archives actualités